Simultanées Sport Étude Échecs en École d’Ingénieur avec l’ECAM Lyon au Lyon Olympique Échecs

Publié par Nicolas le

Alors qu’il était de passage à Lyon dans le cadre du Sport Étude Échecs en École d’Ingénieur à l’ECAM LYON, le Grand Maître International (GMI, 2625 Elo) Christian BAUER s’est prêté au jeu d’une simultanée pour affronter les joueurs de la région directement au club Lyon Olympique Échecs.

Cette belle opération a vu notre triple Champion de France affronter, pendant près de deux heures, 29 joueurs, venus spécialement affronter le GMI Français. Par ailleurs, un de ses élèves, le très prometteur, Mahel BOYER, Maître Fide à seulement 15 ans, ainsi que Florence ROLLOT, double Championne de France jeune, (et première élève de l’ECAM Lyon qui est entrée dans le cursus du Sport Étude Échecs) se sont également prêtés au jeu de la simultanée… Et non pas sans un certain succès ! 

Christian BAUER, qui s’est confronté aux adversaires les plus expérimentés, est sorti vainqueur de la plupart de ses parties (29 !) mais a tout de même fini par concéder 3 défaites contre Cédric ATANANE, Matin RAHNAMA et Tibault DUDOGNON… Il faut dire que l’exercice était particulièrement délicat puisqu’il a, notamment, affronté plusieurs joueurs à plus de 2000 Elo. 

Mahel a joué un groupe de 12 joueurs et au final 30 parties avec pas moins de 29 victoires ! Sa seule défaite est à mettre au crédit de notre désormais célèbre joueur de poker, local Romain EYROLET, qui, dans les situations désespérées, compte tant sur sa bonne étoile que s ur son sens aiguisé de l’embrouille. Il est parvenu à faire chuter le jeune champion !

Par ailleurs Florence, avec 13 adversaires simultanément, a réalisé 12 victoires et un match nul !

Christophe MATHIEU, représentant à cette occasion l’ECAM Lyon, était lui aussi présent. Dans le discours inaugural de cet événement, en collaboration avec Christophe LEROY, ils se sont partagés les rôles pour expliquer où en était le Sport Etude Échecs : Article sur l’ECAM LYON.

Quelques chefs d’entreprise étaient présents et, de là, on a évoqué ce projet novateur et les Taxes d’Apprentissage nécessaires à trouver pour baisser le coût qui viendraient en soutien aux  bourses d’études de nos futurs élèves pour cette section en devenir…

Enfin un buffet a clôturé cette soirée qui s’est poursuivi finalement jusqu’à 23h30 pour les plus en forme ! 


0 commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :